free amp template

Réalisation / formation : photo / vidéo / web

REPORTER D'IMAGES


Depuis 1978 à Paris pour l'agence Gamma Presse, puis en 1982 depuis l'Allemagne.

Babin Media Inc. en 1987 à New York City.

COMMUNICATION DESIGN


Depuis 1996, graphic design après un passage à SVA l'école d'art visuel de New York City et BFA graphic design à UBridgeport, CT.

FORMATEUR


Depuis 2000 à Nice, formation professionnelle à la pratique des outils multimédia. Depuis 2006 Enseignement d'exploration Arts Visuels.

VENDREDI VÉNUS BLANCHE

Un film de Jean-Louis Vincendeau,
Directeur de la photographie : Luc Babin
Composition musicale : Sylvie Noël

Formation pendant le tournage
Création et gestion du blog

Qwat ?

QWAT ? quatuor de percussions
avec Jean-Christophe Feldhandler, Matéo Guyon, Jérôme Joy et Bruno Lemaître.
Noisense #2 (Melodiotiosities) pour quatre tam-tams
de la série Noisense pour percussions multiples (Jérôme Joy)

ACL Saint-Marc

ACL

Développement du site Internet de l'association Culture et loisirs de Saint-Marc-sur-mer, et formation de l'équipe du bureau à la gestion des contenus.

Marée d'Art

JOUR de FÊTE sur le sentier côtier,
réalisation d'un reportage vidéo à Saint-Marc,
mai 2016.

asso les 7 Soleils

7 Soleils

Reprise des codes du site Internet de l'association Les 7 Soleils :
Contributions savantes ou passionnées à la connaissance et à la diffusion de l’oeuvre d’Hergé. 

MEET

Développement et graphisme du site Internet de l'association : Maison des Ecrivains Etrangers et des Traducteurs de Saint-Nazaire.
Captation vidéo des Rencontres Littéraires Internationales

meeting saint-nazaire

Les résidents

Témoignage des écrivains ou traducteurs en résidence à la Maison des Ecrivains et Traducteurs de Saint-Nazaire

SARAJEVO

projet de tramsmission de la mémoire d'un territoire
Bosnie-Herzégovine

CINQ SEMAINES EN BOSNIE

été 2013

Dans le cadre du centenaire de la première guerre mondiale et d’échanges culturels entre la France et la Bosnie Herzégovine, nous sommes partis à la rencontre du quotidien des Bosniens au cours d’une déambulation, l’été 2013.


La “sale guerre” de 1914 a débutée à Sarajevo avec l’assassinat de l'archiduc François Ferdinand. Aujourd’hui, les déchirements et les traumatismes des Bosniens sont toujours là. Leur guerre a moins de vingt ans : 1992-1995. Elle a inondée nos écrans et nous retenons des Balkans et de la Bosnie Herzégovine, un lieu de conflits comme si c’était une fatalité. Combien d’entre nous connaissent la BiH sans penser à la guerre civile?


Comme en 14?


Des hommes se tirent dessus sans comprendre. Tirer pour ne pas se faire tuer. Comme en 14, comme en 93 au plus fort du siège de Sarajevo, l’inhumanité est au centre de l’Europe.


La Bosnie Herzégovine se réconcilie avec son passé. Un peuple génocidé se débat avec ses déchirures. Le “vivre ensemble” au quotidien est en filigrane dans les conversations, les façons d’être, l’architecture, les ruines entretenues, la gaieté affichée sur des visages aux regards graves et pétillants à la fois.


Courageux et fragiles, attachés à la notion de territoire sans frontières nettes, déchirés et joyeux, désespérés et enthousiastes, les Bosniens nous renvoient à notre ambivalence.


Nous vous offrons les images, les sons, les mots et les silences captés lors de notre voyage.

FOLLOW US

Région Pays de la Loire



Copyright (c) 2019 Imediagin 'ART